La RSE, fondement et horizon de la performance économique

J’en suis convaincu, et nous sommes sans cesse plus nombreux à l’être : non seulement compatible avec la quête de performance économique, la responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE) en est même aujourd’hui l’un des fondements. Et le principal horizon, parce que là sont à la fois les attentes grandissantes du corps social et les nouveaux leviers d’innovation, tant en matière de soutenabilité écologique que de rapport au travail.

ChronoGIS, une entreprise fortement mobilisée sur les thématiques RSE

Aussi, par-delà les objectifs de performance économique inhérents à tout projet entrepreneurial, la RSE est pour ChronoGIS :

  • un élément constitutif de son ADN ;
  • un principe directeur de son fonctionnement quotidien ;
  • un axe majeur de son projet de développement.

Le Concours de l’Entreprise Responsable ou l’occasion de formaliser une démarche RSE globale

Fort de ces convictions, j’ai vu dans la 3e édition du Concours de l’Entreprise Responsable, ouverte au mois d’octobre 2017 par le Club des 1000 Entreprises Citoyennes, l’occasion de formaliser la place centrale de la RSE dans le modèle entrepreneurial de ChronoGIS, en présentant une approche voulue et conçue comme globale pour aujourd’hui et pour demain.

Pour une démarche d’« audit RSE permanent »

Disons-le sans ambiguïté ni artifice rhétorique : dirigeant d’une société tout récemment créée, je n’étais candidat à rien, sinon à l’engagement résolu dans une démarche précoce d’« audit RSE permanent », en lien avec un collectif de dirigeants expérimentés et fortement mobilisés sur ces thématiques.

Une démarche récompensée et encouragée

Le trophée de l’Entreprise Apprenante, remis le 1er février 2018 par Jean-Claude HUGUENY, directeur territorial Puy-de-Dôme honoraire d’Enedis et président d’Initiative Clermont Agglo, en présence de M. le préfet du Puy-de-Dôme, Jacques BILLANT, est venu récompenser cette démarche RSE globale mise en œuvre dès la naissance d’une TPE.

L’entreprise apprenante :

  • participe à l’insertion sociale et professionnelle ;
  • valorise son capital humain ;
  • accompagne les créateurs d’entreprises ;
  • favorise les liens avec le monde éducatif.

Un choix audacieux

Ce faisant, le jury de la 3e édition du Concours de l’Entreprise Responsable a fait un choix audacieux à plus d’un égard : mettre en lumière les actions d’une structure naissante, créée par un dirigeant au profil atypique pour valoriser dans la réalité socio-économique des méthodes et outils trop souvent cantonnés au monde académique. Je l’en remercie très chaleureusement.

Et maintenant ?

On verra moins, dans cette distinction, un aboutissement que des encouragements prodigués à un projet entrepreneurial en lequel des dirigeants aguerris ont décelé un potentiel, fait d’une vision et d’une volonté de lui donner corps.

C’est tout le sens de la période qui s’ouvre, marquée par l’adhésion de ChronoGIS au Club des 1000 Entreprises Citoyennes pour enrichir et structurer cette démarche RSE globale, au travers notamment d’une participation active à des actions de mentorat, de sensibilisation à l’entrepreneuriat – je renvoie par exemple à mon retour d’expérience sur le Championnat académique des Mini-Entreprises EPA – et d’accompagnement vers l’emploi.

« Les petits ruisseaux font les grandes rivières », dit l’adage bien connu. Puisse la démarche portée par ChronoGIS contribuer, à sa manière, à cet ample mouvement qui gagne chaque jour davantage de terrain, porteur d’une vision positive et ambitieuse du rôle social et sociétal de l’entreprise.

Vous souhaitez en savoir davantage sur notre démarche et nos engagements ? Consultez la première édition de notre manifeste RSE.

Grégory GOUDOT
Président, SAS ChronoGIS

Grégory GOUDOT

Author Grégory GOUDOT

Président, SAS ChronoGIS

More posts by Grégory GOUDOT

Leave a Reply

vingt − dix-neuf =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.